3 juil. 2007

L'éclaircie

.
.

la poésie est dans ta photo

A ce moment précis
Mes mots restent dans le stylo
C’est le souffle de la beauté
Que je ne parviens pas à dégager
L’envie aussi de garder
Longtemps l’image
C’est le début et la fin d’une histoire
Mais ce n’est pas la même
C’est aussi la vision dédoublée
De ce bouquet de sapins
La translation vers le bas décalée


Nuages

à travers je remonte l’âge
le temps d’un matin
dans l’altitude si loin
de mon premier chagrin
si fort soudain le premier paysage
sans elle et pourtant la beauté
l’œil captivé tendu à toucher
de raconter pour toujours
la solitude de ces montagnes
leur force à me faire oublier
dans ce ciel jamais partagé
la création de l’air en liberté
et toutes mes larmes rentrées
ce sont ces nuages en souvenir

ce n’est pas ce que j’avais écrit
j’ai perdu cette feuille triste
de ce qu’était alors ma vie
l’amertume s’est enfuie sous la brume
celle que j’avais descendue
pour me retrouver en plein soleil
d’un matin qui ne mourrait jamais




Poèmes d'Aslé





10 commentaire(s):

eipho a dit…

Superbe poème,
bravo à son auteur
et trés belle photo

bonne continuation

Aslé a dit…

La poésie est dans ta photo et ce matin en la regardant je m’éclaircie doucement les yeux, c’est beau, c’est frais, c’est tendre, ça donne envie de s’allonger, d’oublier le nez dans l’herbe parce que ça sent bon…

Ca vaut la peine les traversées de nuages et cette photo est simplement…phasmatique…

Je t'embrasse très très fort

phasme a dit…

Quand j'ai pris cette photo j'étais allongée dans l'herbe et ça sentait bon ; c'était plein de couleurs, toutes ces fleurs de montagnes; le soleil chauffait juste ce qu'il faut; pas un bruit; et ce rocher minuscule est apparu aussi grand qu'une montagne.
Je voulais partager ce moment.
Je t'embrasse très fort Aslé

Eipho: encore une fois merci pour tes encouragements.
j'ai été visité tes tanières. Tes photos m'ont soufflées! je te retourne donc tous ces compliments.

abs a dit…

c'est superbe, les motsl'image tout lié.

Jipes a dit…

Vos deux disciplines se mêlent avec bonheur et douceur je suis fan de l'une et de l'autre !

phasme a dit…

Une éclaircie ici:

http://aslemita.blogspirit.com/archive/2007/07/04/double-eclaircie.html

et là:

http://www.lestempsdusigne.com/article-11187674.html

phasme a dit…

il y a aussi Le Pas d'AbScisse que j'aime beaucoup (le texte et Abscisse)

http://desordonnee.blogspirit.com/archive/2007/07/03/un-pas.html#

phasme a dit…

Jipes: il ne manque plus qu'une musique douce, aérienne.
Du style:
http://jipesmood.blogspirit.com/archive/2007/06/17/nouvelle-composition.html#

Jipes a dit…

Avec plaisir Ars, je pars en vacances mais dès mon retour je me mettrais a l'établi ;o)

lm a dit…

Magnifique le poème en regard de la photo. J'aime beaucoup l'idée des larmes contenues dans les nuages...